Basquiat débarque à Londres

Un des plus grands artistes de la mouvance punk new-yorkaise des années 70 débarque à Londres : Jean-Michel Basquiat, dont le style aussi créatif que naïf aura clairement influencé un bon nombre d'artistes et de street artistes d'aujourd'hui. Ultime événement, sa toute première grande expo au Royaume-Uni se tient au centre culturel Barbican.

An untrained and self-taught artist, Basquiat came to the limelight in 1978 when he palled up with classmate to graffiti NY streets under the pseudonym SAMO (which stood for ‘same old, same old shit’). He continued to shake up the art scene until his tragic death in 1988 at the young age of 28.

Autodidacte, Basquiat commence à sortir du lot en 1978 grâce à ses graffitis dans les rues de New York sous le pseudo SAMO (pour ‘same old, same old shit’ - toujours les mêmes conneries). Jusqu'à sa mort tragique à 28 ans en 1988, il n'aura de cesse que de faire bouger la scène arty avec ses œuvres à la fois crues et lumineuses. Lié à la musique, la photographie, le cinéma et toute la culture de son époque, son travail le place bel et bien dans la période punk avec d'autres icônes de l'époque comme Warhol et Blondie. Bref, l'expo la plus cool du moment.

Jusqu'au 28 janvier 2018. Billets 16 £, à réserver à l'avance. Du dimanche au mercredi 10h-18h, du jeudi au samedi 10h-22h. Fermé les 24, 25 et 16 décembre.

PHOTOS Photo Tristan Fewings Getty Images

Où le trouver ?

Barbican Gallery

Silk Street

EC2Y 8DS London

barbican.org.uk

La semaine de Do It

Les + lus