bonds. Hackney, le studio-shop qui fait fureur

À deux pas de London Fields, en plein coeur de la communauté créative, c’était le spot parfait pour un tel projet. bonds. Hackney, c’est le petit nouveau mi-studio mi-concept store, qui crée du lien en mettant en lumière les petits créateurs indépendants d’East London qui montent, qui montent.

À tel point que deux d’entre elles squattent même à demeure, puisqu’elles y ont installé leur atelier ! Derrière la baie vitrée de la boutique, on peut ainsi voir en action l’équipe des ciriers d’Earl of East London couler leurs sublimes bougies artisanales à la cire de soja (dès 20 £). Notre senteur chouchou ? Fumée et musc, pour une bouffée d’air frais !

Bonds Hackney Earl of East London candles

Quant à l’antre au premier étage de la très stylée céramiste Ana Kerin qui se cache derrière Kana, on peut la visiter sur rendez-vous et l’admirer modeler ses assiettes et autres bols spécial petit-dej’ au charme brut en direct, avant de les shopper au rez-de-chaussée.

Après un petit café Allpress, on repart les bras chargés d’objets plus désirables les uns que les autres, piochés parmi les labels invités : fraîches eaux de parfum de Maya Njie (65 £), les taies d’oreiller sérigraphiées à la main de KJ Plumb (45 £), ou encore le collier pour chien en cuir vert anglais so chic de Fetch & Fellow (dès 30 £).

Bonds hackney

Pour les becs sucrés : on fait des stocks de granola figue, noix et vanille de Granola Gangsters (5,50 £) et d’incroyables confitures maison framboise et hibiscus de London Borough of Jam (6£).

Enfin, pas question de passer votre tour : chaque semaine, des ateliers sont organisés pour que vous puissiez à votre tour apprendre à créer vos propres bougies ou votre vaisselle.

Vendredi et samedi de 9h à 17h30, dimanche de 10h à 16h

Valentine Benoist

La semaine de Do It

Les + lus