La petite tente blanche du PAD de Londres

Suivant les pas de sa grande sœur parisienne, le PAD London, qui fête son douzième anniversaire, est la foire d’art la plus stylée de Londres organisée par le Frenchy Patrick Perrin.

L’élégant chapiteau abrite 68 galeries du monde entier au cœur de Mayfair dans le charmant Berkeley Square. On vous donne trois raisons de booker des tickets illico :

1 - Les designers choisissent le PAD pour exposer en premier leurs toutes nouvelles créations. La preuve avec le designer français Lorenz Bäumer, ancien DA haute joaillerie de Louis Vuitton qui exposera ses pièces architecturales, ou la Carpenters Workshop Gallery, qui présentera en solo les meubles sculpturaux d’Ingrid Donat. La céramiste parisienne Karen Swami sera aussi de la partie, avec sa collec poétique de vases minimalistes inspirés par le Japon traditionnel.

2 - C’est l’endroit parfait pour mater de mignons minets. Si les dandys du monde de l’art vous font vibrer, il suffit de vous mêler à eux et de vous faire remarquer. Direction donc le resto éphémère et bar à Champagne Ruinart, dont la déco végétale a été conçue par le talentueux fleuriste Stéphane Chapelle. Soyez délicieuse et faites une réflexion évasive sur votre (prétendu ?) nouvel achat et tchatchez ce spotted designer autour d’un verre de bulles.

3 - Le PAD, c’est l’occasion d’admirer une sélection ultra pointue d’œuvres internationales sous un seul et même toit. Dix nouvelles galeries internationales viennent même rejoindre la bande cette année ! Pas besoin de partir en trek dans toute la ville en courant les dernières tendances artistiques, car elles sont toutes ici. Dans cette foire éclectique aux faux airs de boutique, vous trouverez aussi bien du contemporain sous toutes les coutures que de l’art décoratif, des bijoux ou encore des objets anciens.

Du lundi 1er au dimanche 7 octobre 2018 de 11h à 20h, dimanche de 11h à 18h

Tickets : 25 £, disponibles en ligne ou à l’entrée.

Rebecca Magniant

La semaine de Do It

Les + lus